#DIY – Petit pot à lait, petit pot de fleurs

Enfin! Les travaux avancent et commencent à laisser envisager la décoration de la ferme. La suite parentale prend forme et c’est avec grand plaisir que je vous présente notre tout premier DIY.

Lorsque nous avons déblayé la grange, nous avons trouvé de nombreux trésors que nous avons précieusement conservé afin de leur donner une seconde vie. Nous voulions qu’ils retrouvent leur place à la ferme. C’est ce qu’il s’est passé avec un joli bidon de lait.

Ces bidons de lait consignés appartenaient aux grands-parents et le numéro inscrit dessus leur était attitré. Ces bidons sont les oubliés du passé, qui font notre bonheur à présent. Remplacés peu à peu par les tanks à lait, révolution dans l’industrie laitière, ils restèrent à la ferme en attendant…que nous les trouvions.

Comme une chasse aux œufs le jour de Pâques, nous en avons trouvé plusieurs cachés ici et là, dans la grange, dans la cour et sous le hangar.

Etape 1 : le choix du pot

L’un d’eux à particulièrement retenu notre attention : la taille, la forme… idéal pour le projet du jour. Il allait passer de l’état de pot à lait à l’état de pot de fleurs !

img_2929

 Etape 2 : le lessivage

La pellicule de poussière était telle que nous redécouvrions les écritures inscrites sur ces bidons, le temps et les toiles d’araignées avaient fait leurs oeuvres.

C’était parti pour un bon coup dépoussiérage. Nous avons ensuite lessivé le bidon à l’aide d’une brosse métallique et d’un peu de Saint Marc en paillettes dilué dans l’eau (à manipuler avec précaution, préférez des gants lors de l’emploi).

img_2932

Etape 3 : le ponçage et le perçage 

La ponceuse nous a servi à supprimer les aspérités présentes et impossible à enlever à la main ou à la brosse. Nous avons pu lisser le bidon pour qu’il soit fin prêt pour l’application de la peinture.

Avant cette opération, nous avons pris le soin de percer le socle du pot afin que l’eau s’évacue et ne stagne pas.

Etape 4 : la peinture

Nous avons opté pour une bombe de peinture “Renaulac” noir mat. A coup de gestes amples ni trop prêt ni trop loin du bidon préalablement suspendu à une corde, l’opération s’est avérée rapide et efficace. (Nous sommes repassés une seconde fois là où il y’avait quelques manques).

Nous avons également peint une soucoupe de la même couleur afin de ne pas déposer le pot à lait à même l’îlot et risquer les accidents.

Etape 5 : le choix de la plante 

Partis à la recherche de LA plante idéale, nous nous sommes rendus aux Serres Caladoises (69). Des plantes de toutes tailles, d’intérieur, d’extérieur, et répondant à tout type d’envies et de besoins.

Justement, le choix de la plante s’est fait en fonction de la pièce dans laquelle nous voulions l’installer. Il s’agissait de trouver une plante d’intérieur, n’ayant pas besoin d’un grand ensoleillement que l’on puisse installer sur l’îlot de la salle de bain de la suite parentale.

Mais surtout, surtout, nous cherchions une plante facile d’entretien pour les débutants que nous sommes (on ne voulait pas risquer un énième planticide).

Et nous l’avons trouvée : l’heureuse élue est un Calathéa ! Une magnifique plante originaire d’Amérique du Sud aux feuilles très…graphiques ! Un toucher de velours pour un entretien relativement “simple”.

Elle n’est pas particulièrement adepte de grande luminosité et préfère les zones ombragées et tamisées. L’orientation peut d’ailleurs influer sur la couleur de ses feuilles. Le Calathéa pousse à l’état naturel dans les zones humides et ombragées et mesure entre 40 cm et 1 m de hauteur. Une salle de bain ou une cuisine sont des spots très appréciés s’ils sont suffisamment tamisés. Bingo !

Etape 6 : le rempotage

Un terreau de qualité, des billes d’argile pour faciliter le drainage…un joli pot et le tour est joué !

La belle est en place sur son îlot et nous offre des couleurs magnifiques et profondes qui contrastent avec le reste de la pièce !

Nous sommes séduits…et vous ?

3 Comments

  1. Moun.Gui
    22 October 2017 / 22 h 04 min

    Super ! Très belle idée 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *